Bien être au travail

Etre bien tout simplement !

Routines pour apprécier une belle journée.

Vos journées s’écoulent avec un sentiment de ne pas les avoir vécues pleinement ?

Je l’ai fait pendant de nombreuses années. Comme si la vie était une bourrasque entre deux aéroports trois rames de métro et quatre autobus ! Préparation de quelque chose pour plus tard. Sans savoir quand l’évènement fondamental doit arriver ni comment il se déroulera.

Mais depuis quand aujourd’hui serait-il une préparation pour demain ? Aujourd’hui c’est l’événement principal. Demain est un autre jour.

Vivre pleinement chaque instant, chaque action. Plus facile à dire qu’à faire. la conscience est un état à vivre, pas à comprendre. Et donc j’ai décidé de partager avec vous certaines de mes routines favorites pour apprécier chaque moment et chaque jour comme il vient.

Sans nécessairement donner dans la pleine conscience, car nul ne saurait dire à quel point la conscience peut-être « pleine ».

1. Ne « sautez » pas du lit ! Quand vous vous réveillez, dans le calme matinal, asseyez-vous sur le rebord du lit ou prenez un petit coussin et asseyez-vous sur le sol. Etirez-vous délicieusement. Le matin, les muscles sont un peu tendus, et en percevant tous les muscles du corps, de la tête jusqu’au pieds, c’est une bonne façon de s’éveiller lentement à la journée. Vous pouvez aussi juste vous asseoir, et vous concentrer sur la respiration qui entre et qui sort par les narines. Méditez un petit moment au pied du lit, sans penser à rien. Ni planification, ni imageries : laissez le mental au repos. Vous l’activerez plus tard.

2.Pensez à l’hygiène matinale et pratiquez le nettoyage de la langue avec un racloir. Ensuite gargarisez avec de l’eau tiède salée et enfin brossez vous les dents. Buvez un grand verre d’eau tiède citronnée.

3. Mangez « seul et tranquille » ! N’allumez pas encore les connexions electroniques si distrayantes: déjeunez simplement en paix !

D’abord, ce n’est pas ennuyeux de manger solitairement, sauf si vous le pensez. Le risque que vous prenez en mangeant avec une bonne attention sur la nourriture c’est d’apprécier chaque bouchée. C’est d’y trouver du plaisir : goûts, saveurs, odeurs, textures, couleurs… C’est de prendre enfin du temps pour vous, pour vous nourrir, le besoin le plus essentiel après celui de respirer.

5. Boire du thé. Il ya quelque chose d’impalpable dans la cérémonie du thé  : peut-être rejoindre les millions d’autres qui l’ont fait au cours des siècles et qui le font encore. Peut-être y voir quelque chose de plus spirituel ou alors simplement profiter du moment présent. Boire un thé chaud est encore un luxe dans certains pays. Mais peu importe, faites votre propre cérémonie du thé. Préparez le thé attentivement, versez lentement, buvez avec délectation.

6. Marchez lentement. Partez un peu plus tôt au travail, et descendez une station avant, pour une petite promenade. Marchez lentement, à chaque étape, chaque pas, soyez conscient. Portez l’attention sur votre respiration, puis autour de vous, les sons, la lumière. Regardez au sol si les publicités de rue sont trop envahissantes.

7. Travaillez avec discernement et concentration. Commencez votre journée en choisissant une tâche essentielle dans votre travail, et dégagez tout le reste loin, très loin. Goutez au plaisir du monotache, même pour une demie journée et augmentez votre concentration et votre efficacité.

8. Regardez quelqu’un avec gratitude. Chaque jour, rencontrez quelqu’un que vous pouvez aimez. Pas nécessairement avec un sentiment amoureux, mais juste un amour sincère et désintéressé, un peu comme un remède anti-morosité ambiante. Vous savez ces moments où on râle contre tout et n’importe quoi. Et bien là, c’est le mouvement inverse : « aimez tout et n’importe quoi », juste pour le plaisir d’aimer. Au lieu de simplement voir ce que vous voyez habituellement, regardez autre chose chez la personne. Voyez cette personne pour le miracle qu’elle est, et soyez reconnaissant que votre chemin croise son existence. Vous pouvez même lui dire que vous êtes heureux de partager ce moment avec elle. Aimer est aussi simple que « bonjour ».

9. Lisez en silence. Trouvez un moment tranquille et un endroit calme. Lire un livre qui vous fasse plaisir. J’ai bien dit un livre. Nul média électronique dans votre attention, pas de casque sur les oreilles, juste la volupté du livre. Quelle contradiction de laisser à notre époque connectée une place au livre ! Mais c’est un autre plaisir. Un monde intérieur où vous choisissez images, émotions et sensualité dans un imaginaire qui n’appartient même plus à l’auteur.

10. Ne « sautez » pas dans le lit ! Quand vous vous couchez, dans le calme nocturne, asseyez-vous sur le rebord du lit ou prenez un petit coussin et asseyez-vous sur le sol. Etirez-vous délicieusement. Comme le matin, même routine. C’est une bonne façon de se préparer à dormir. Vous pouvez aussi juste vous asseoir, et vous concentrer sur la respiration qui entre et qui sort par les narines. Méditez un petit moment au pied du lit, sans penser à rien. Ni planification, ni défilé de la journée écoulée : au repos le corps, au repos le mental, vous les activerez demain !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 6 novembre 2016 par dans être bien.

Navigation

%d blogueurs aiment cette page :